Vos besoins

Visage

Retrouver l’éclat de la jeunesse à tout âge et sans chirurgie.

Pour lutter contre les effets du temps et de la vie, il existe aujourd’hui des techniques de médecine esthétique qui apportent des solutions et des restaurations simples et efficaces sans aucune chirurgie et adaptées à chaque personne.

Les yeux

LES CERNES

L’apparition des cernes est dû à une fonte graisseuse autour de l’œil et un relâchement du tissu cutané.
L’excès cutané au niveau des paupières ne sera que chirurgical (blépharoplastie).
Par contre, grâce aux injections d’acide hyaluronique, il est possible aujourd’hui de traiter les cernes. Il s’agit d’un geste simple et rapide et les cernes sont gommées.
Très souvent le cerne se prolonge dans la vallée des larmes, ce qui donne alors un visage fatigué et creusé.

Traitement

Le traitement par injection d’acide hyaluronique faiblement réticulé et peut hydrophile (ne retient pas l’eau) est effectué en injectant de petites quantités pour obtenir un résultat naturel.
Le résultat dure environ neuf à douze mois, le produit étant résorbable.
Les effets secondaires sont rares, le plus souvent un léger œdème et un petit hématome transitoire.
Souvent, avec le traitement des cernes, la vallée des larmes doit être corrigée.

La valée des larmes

La vallée des larmes est une zone située entre les pommettes, le nez et sous la paupière inférieure. Comme son nom l’indique, c’est par cette zone que les larmes s’écoulent.

Cette zone se creuse très rapidement avec le temps ce qui donne un regard fatigué et favorise l’apparition du sillon naso-génien.

Cette perte de volume graisseux est également favorisé par la perte de poids et le tabac.

Traitement

Le traitement se fait par injection d’acide hyaluronique .
L’effet défatiguant est immédiat redonnant bonne mine.

Les Tempes

Avec le temps, les tempes ont tendances à se creuser. Ce creusement est lié à la fonte de la graisse temporal. La queue du sourcil s’affaisse et l’arcade sourcilière se creuse, ce qui donne un regard triste et vieillissant.

Traitement

Le traitement du creusement de la tempe consiste à restaurer ce volume par l’injection d’acide hyaluronique volumateur. Ce traitement est rapide, peu douloureux grâce aux injections par canule et reste efficace durant environ dix-huit mois.
Le résultat est immédiat avec un vrai coup d’éclat au niveau du regard.

Les Pommettes

Les pommettes sont situées en regard de l’os malaire.
Avec le temps, elles ont tendance à se creuser et à glisser vers le bas.
Il est facile de restaurer le volume et le positionnement des pommettes.

Traitement

L’injection d’acide hyaluronique résorbant est très rapide, l’effet est immédiat et la durée d’action est d’environ douze mois.
Par ailleurs, il est souvent souhaitable d’associer un travail sur la vallée des larmes.

Les lèvres

Les lèvres vont évoluer avec l’âge : elles vont d’une part s’affiner et ensuite se parer de petites rides verticales que l’on appelle code barre.
Elles sont constatées chez des patientes qui se sont beaucoup exposées au soleil, qui ont la peau fine et qui fument.

Traitement

Si la lèvre est très fine, il est possible de redessiner celle-ci de manière naturelle.
L’injection d’acide hyaluronique spécifique est une très bonne solution pour redonner du glamour aux lèvres.
Les effets secondaires sont peu importants : existence d’un léger œdème ou petit hématome.

Les ridules autour de la lèvre peuvent être atténuées par injection d’acide hyaluronique, soit en petites gouttelettes, soit en nappage à l’aide d’une canule.
L’utilisation de canule est moins douloureuse et le risque d’hématome devient quasi nul.

L’ovale du visage

La disparition progressive de l’ovale du visage est dû à l’apparition des bajoues.
Elles se forment à cause de la perte d’élasticité de la peau, de la fonte de la graisse, et de l’atrophie des muscles.
Le but de la médecine esthétique est de retrouver un visage en forme de V.

Traitement

Lorsque les bajoues ne sont pas très importantes, l’utilisation du produit de comblement (acide hyaluronique) apporte une solution efficace.
Lorsque les bajoues sont plus marquées, Retrouver l’éclat de la jeunesse à tout âge et sans chirurgie.

Ces fils permettent ainsi de redessiner l’ovale du visage pour une durée de dix-huit mois.
Quand les bajoues sont trop importantes, la chirurgie devient alors indispensable.

LES Rides du visage

Les rides seront soit d’expression (rides du Lion, front, date d’oie) ou par la perte de volume (sillon nasogénien).
Les rides sont associées également à des pertes de volume qu’il faudra restaurer (pommettes, vallées des larmes, tempe, menton, ovale du visage).

Cliquez sur la zone à traiter

Le front

Les rides du front partis des rides d’expression. Ces rides horizontales et parfois obliques sur les côtés sont dues à une contraction involontaire du muscle frontal.
Ces rides peuvent apparaissent très tôt, peuvent donner un air stressé mais surtout réduisent la taille du front.

Le traitement idéal de ces rides est périodique (tous les six mois) par injection de toxine botulique (Botox)

Le rides du lion

Les rides du Lion font parties également des rides d’expression. Ces rides sont situées entre les sourcils, elles sont verticales (une à trois). Il peut exister également une petite ride horizontale.
Ces rides sont la conséquence de la contraction de muscle très puissants (corrugateur et procerus) associé à la perte d’élasticité de la peau.

Le traitement idéal est la toxine botulique.

Les pattes d'oies

Les pattes d’oie sont également des rides d’expression. Elles sont essentiellement dues à la contraction du muscle orbiculaire de l’œil.

Le traitement idéal est la toxine botulique.

Les rides péribucales

Les rides péribuccales se positionnent verticalement sur la lèvre supérieure.
Elles portent plusieurs appellations : code barre, ride du fumeur ou plissé solaire.

Le traitement principal est l’injection d’acide hyaluronique par multiples injections sur les rides ou nappage de la zone à l’aide d’une canule.
Les peelings et la radio fréquence donnent aussi des résultats intéressants.

Le menton

La peau du menton avec le temps s’effrite et peu donner un aspect d’orange.
Par ailleurs, le muscle mentonnier se contracte involontairement. La ride mentonnière horizontale apparait et sépare le menton du reste du bas du visage donnant un aspect triste ou un menton fuyant..

Le traitement idéal est la toxine botulique. Les traitements proposés sont fonction des cas, et reposent sur la toxine botulique, pour corriger l’aspect peau d’orange, et l’acide hyaluronique pour l ‘aspect fuyant.

Le sillon nasogénien

Le sillon nasogénien se forme avec le relâchement des pommettes et des joues. Ils sont verticaux allant de l’aile du nez à la partie externe des lèvres.
Le sillon nasogénien peut être très profond donnant alors une mine fatiguée.

Il peut se traiter en injectant de l’acide hyaluronique sur le haut du sillon (triangle narinaire) pour le raccourcir. Mais en traitant la vallée des larmes, les pommettes et les joues avec un acide hyaluronique, cela retend la peau et crée une traction vers le haut donnant un effet rajeunissant immédiat.
Il est possible également d’agir sur le sillon nasogénien grâce à la radio fréquence.

Le pli d'amertume

Le pli d’amertume va de la commission labiale vers le bas du menton. Ceci résulte d’une perte d’élasticité de la peau d’une part et à la fonte des graisses sous cutanées d’autre part.

Le traitement est essentiellement d’acide hyaluronique. Il est également possible d’effectuer des séances de radio fréquences.

Le cou et le décolleté

Le cou est détendu, le décolleté présente un aspect relâché et fripé accompagné de rougeur et de tâches.e la peau.

Il est possible d’utiliser des séances de radio fréquences (six séances environ) pour avoir un effet tenseur en restituant la synthèse du collagène.

Il est possible également d’effectuer un mésolift. Cette technique consiste à injecter de petites gouttes d’un mélange d’acide hyaluronique faiblement réticulé et de vitamines, pour obtenir un rajeunissement de la peau. Il faut effectuer une à trois séances espacées de quinze jours en fonction de l’importance des lésions.

Les mains

Le vieillissement des mains est lié à une fonte des graisses et une diminution de l’épaisseur cutané. Des tâches pigmentaires peuvent également apparaitre (exposition solaire et tabac).

Traitement

Au niveau des tâches, il est possible d’effectuer des peelings. L’injection à la canule d’acide hyaluronique sur l’ensemble des mains peut les repulper.

Relachement cutané

Avec les années, les tissus perdent leur élasticité et ainsi apparait un relâchement cutané plus ou moins important essentiellement au niveau des bras, de l’intérieur des cuisses et du ventre.

Traitement

Le traitement proposé est la radio fréquence.
La méthode consiste à pratiquer six séances, à raison d’une par semaine.

Bourrelets graisseux

Des formations graisseuses peuvent se mettre en place dans certaines zones du corps, essentiellement au niveau du ventre, des fesses, des hanches et des cuisses.

Ces formations peuvent apparaitre après une grossesse ou une prise de poids.

Traitement

Pour agir sur ces problèmes, il peut être proposé des séances d’ultra son par cavitation.

Rhinoplastie médicale

Il est actuellement possible de corriger sans chirurgie des imperfections au niveau du nez. Le résultat est immédiat en quelques minutes.

Si vous avez une bosse, un creux sur le nez ou à la pointe, si vous avez un nez en trompette ou un peu de travers, grâce à la médecine esthétique, il est possible de corriger ses imperfections.
Les modifications de la forme se font grâce à de l’acide hyaluronique.

Traitement

Les injections sont en général peu douloureuses grâce à l’application d’une crème anesthésiante ( type Emla )
L’acte est rapide. Des rougeurs ou un petit hématome peuvent apparaitre mais rapidement résorbables.
Les ridules situées en haut du nez et l’abaissement de la pointe du nez sont traitées par toxine botulique.

Hypersudation des aisselles

La majorité des hyperhydroses localisées au niveau des aisselles, des mains et des pieds sont dites « essentielles » c’est-à-dire sans cause reconnue.

Les aisselles représentent la zone la plus fréquente et la plus simple car moins sensible.

Traitement

Le traitement proposé en médecine esthétique consiste à réaliser de multiples injections au niveau de la zone concernée.
Nous déterminons ensemble dans un premier temps la zone qui transpire le plus à l’aide d’un test à l’iode : application d’une solution iodée sur l’aisselle, puis amidon. Il apparait alors une coloration bleue des zones qui transpirent.
Il est injecté dans cette zone des petites quantités de produit (toxine botulique).